Devenez éco-responsable grâce à lhumaindabord-npdc.fr

Ecologie ou interactions de l'Homme avec son environnement

L'écologie est l'étude scientifique des distributions, de l'abondance et des relations entre les organismes et leurs interactions avec l'environnement. Elle comprend l'étude des populations et communautés végétales et animales, ainsi que des écosystèmes.

 

Les écosystèmes décrivent le réseau de relations entre les organismes à différentes échelles d'organisation. Étant donné que l'écologie se réfère à toute forme de biodiversité, les écologistes recherchent tout, du rôle des bactéries minuscules dans le recyclage des éléments nutritifs, aux effets de la forêt tropicale humide sur l'atmosphère terrestre. C’est une discipline d’un grand intérêt pour l’homme moderne.

 

 

Les origines du mot

 

Le mot vient du grec : “οἶκος”, “maison” ou “relations de vie” et de “-λογία”, “étude de”. Il a été utilisé pour la première fois en 1869, par le zoologiste allemand, Ernst Haeckel.

 

L'écologie moderne a eu ses débuts avec le développement de la théorie de l'évolution de Darwin. Il a noté que l'environnement change constamment; ce qui amène les éléments, avec les meilleures capacités d’adaptation, à survivre par le mécanisme de sélection naturelle. Cette théorie soulignait ainsi l'importance de l'interaction des organismes avec leurs environnements.

 

Bien que l'écologie soit née au XIXème siècle, avec les travaux de Haeckel, elle a commencé à prospérer au XXème siècle, lorsque les premières revues écologiques? et les sociétés écologiques sont apparues.

 

Une discipline à plusieurs échelles et utile à l’homme

 

Dans cette discipline, les chercheurs travaillent à cinq niveaux, parfois exclusivement, et parfois avec un chevauchement : l'organisme; la population; la communauté; l'écosystème et la biosphère.

 

Jetons un coup d’œil à chaque niveau

 

Organisme : à ce niveau, les écologistes étudient les adaptations, les caractéristiques bénéfiques découlant de la sélection naturelle, qui permettent aux organismes de vivre dans des habitats spécifiques. Ces adaptations peuvent être morphologiques, physiologiques ou comportementales.

 

Population : une population est un groupe d'organismes de la même espèce, qui vivent dans la même région et en même temps. Les écologistes qui s’y intéressent étudient la taille, la densité, la structure des populations et leurs évolutions au fil du temps.

 

Communauté : une communauté biologique se compose de toutes les populations de différentes espèces, qui vivent dans une zone donnée. Ici, les écologistes se concentrent sur les interactions entre les populations et sur la façon dont ces interactions façonnent la communauté.

 

Écosystème : un écosystème se compose de tous les organismes d'une région, de la communauté et des facteurs abiotiques qui influencent cette communauté. Dans ce cadre, les écologistes se concentrent souvent sur le flux d'énergie et le recyclage des nutriments.

 

Biosphère : la biosphère est la planète terre, considérée comme un système écologique. Les écologistes travaillant au niveau de la biosphère peuvent étudier les modèles mondiaux - par exemple, la distribution du climat ou des espèces - les interactions entre les écosystèmes et les phénomènes qui affectent l'ensemble du globe, comme le changement climatique, qui a une forte influence sur l'homme.

 

Les cinq niveaux d'écologie énumérés ci-dessus se développent progressivement : les populations sont constituées d'individus; les communautés sont constituées de populations; les écosystèmes sont constitués d'une communauté, plus son environnement; ainsi de suite. Chaque niveau d'organisation a des propriétés émergentes, de nouvelles propriétés qui proviennent des interactions et des relations de ces parties. C’est cette dynamique permanente qui fait le charme de l’écologie, et doit sensibiliser l’homme aux questions environnementales.

 

Pour approfondir le sujet, nous vous conseillons cet article très détaillé: https://www.cairn.info/revue-innovations-2003-2-page-27.htm

 

 

Tous droits réservés - lhumaindabord-npdc.fr

francoise.sirois@net-c.com