Devenez éco-responsable grâce à lhumaindabord-npdc.fr

Les écoquartiers ou éco-quartiers

 

Les écoquartiers sont des zones définies ayant pour objectif de favoriser l’écologie et le développement durable, dans le but de protéger la planète et de réduire les pollutions inutiles. Cela se fait au niveau des ressources nécessaires, au niveau des déchets, mais également au niveau de la construction des bâtiments, devant se faire de la façon la plus écologique et locale possible. Dans les grandes lignes, un écoquartier doit pouvoir se gérer tout seul. Ainsi, un éco-quartier utilise principalement des ressources locales afin de réduire les parcours de longues distances et tenter de réduire les déchets, tout en favorisant le recyclage de proximité.

 

Des services et commerces de proximité

 

Dans un écoquartier, les services doivent être à proximité afin d’éviter l’utilisation des voitures. Il faut donc que les commerces et services soient disponibles et accessibles, que ce soit à pied, en vélo ou pour le biais des transports en commun. Ainsi, on trouvera dans ces quartiers de nombreux abris de bus, pistes cyclables et pistes piétonnes sécurisés.

 

La gestion des déchets

 

Les écoquartiers favorisent la réduction des déchets. Ainsi, les composts sont récupérés et peuvent servir pour les espaces verts, ou pour les potagers partagés, et ainsi favoriser également la production de légumes locaux. La collecte sélective est un point important, aussi le tri des déchets est de rigueur dans les habitations ainsi que dans les services et commerces. La récupération est également un maître mot des écoquartiers. C’est par exemple le cas de la récupération de l’eau de pluie servant à arroser potagers, jardins et espaces verts.

 

D’autres gestes pour protéger notre planète

 

Au-delà des gestes pour et par les habitants des écoquartiers, ces zones sont construites avec des matériaux sélectionnés pour garantir un faible impact sur la planète, avec des artisans de proximités. Les énergies renouvelables sont très importantes, utilisant principalement des panneaux solaires, ainsi que des éoliennes. Enfin, les espaces verts et communs pullulent, et c’est ici une occasion d’aider au développement de la faune et de la flore.

 

 

Pour conclure, les éco-quartiers sont le choix de beaucoup de collectivité, dans le but de permettre l’agrandissement des villes, tout en respectant la nature et en réduisant l’impact des constructions sur la planète. En France, 900 collectivités font partir du club national des éco-quartiers, un beau départ qui doit continuer à se développer.

 

 

L'éco-conception

L'économie circulaire

Tous droits réservés - lhumaindabord-npdc.fr

francoise.sirois@net-c.com