Devenez éco-responsable grâce à lhumaindabord-npdc.fr

Normes et labels de construction

Construire un habitat écologique n'a rien d'impossible. Il faut cependant veiller au respect de la norme environnementale qui s'applique à certains aspects de la construction. Les normes exigées par la loi constituent la réglementation en matière de maisons individuelles. Certaines normes sont au contraire facultatives. Quant aux labels, ils garantissent une exigence de qualité supérieure en termes de contraintes écologiques.

Le principe de la RT 2012 pour un habitat écologique

 

Cette norme a succédé à la règle de construction RT 2005E. Elle s'applique depuis le 1er janvier 2013 et permet d'éviter les gaspillages de :

chauffage

air climatisé

eau chaude

air ventilé

lumière.

Elle correspond aux anciens labels HPE/THPE qui assuraient une Haute Performance voire une Très Haute Performance Énergétique.

 

Le puits canadien ou la ventilation naturelle

 

En utilisant ce dispositif géothermique, il est facile de fournir une ventilation naturelle à son logement pour en faire un habitat écologique. Le principe de base du puits canadien met à profit la température quasi invariable du sol. Cet air est tantôt réchauffé tantôt refroidi puis insufflé dans l'habitation. En hiver, l'air plus chaud du sol permet de préchauffer le logement. En été, le système est inversé : l'air du sol plus froid sert de climatisation. On parle alors de puits provençal. Les atouts et labels de ce procédé sont détaillés sur le site suivant : www.le puitscanadien.fr

 

Récupération de l'eau de pluie : quelle structure ?

 

Pouvoir recycler l'eau qui tombe du ciel est économique et conforme à la réglementation. Il faut toutefois respecter l'article 641 du Code Civil qui sert de norme en la matière, c'est-à-dire réserver cette eau à un usage non alimentaire. On peut donc s'en servir pour alimenter les WC, le lave-linge ainsi que pour nettoyer les sols, la voiture ou arroser le jardin. Installer un récupérateur d'eau de pluie chez soi est donc permis, à condition que sa toiture et sa gouttière ne comportent ni amiante ni plomb. La contenance de ce type de cuve en béton peut varier de 500 à 2000 litres. Elle peut être hors sol ou enterrée. Pour tout savoir sur cet équipement d'habitat écologique et ses labels, rendez vous sur la page https://recuperation-eau-pluie.ooreka.fr

 

 

 

Le puits canadien ou puits provençal

Récupérer l'eau de pluie

Tous droits réservés - lhumaindabord-npdc.fr

francoise.sirois@net-c.com